FR / EN

Formation

Formation Professionnelle Diplômante
La formation dispensée par l'ATPFormation a été récompensée en 2012 par la Commission Nationale de Certification Professionnelle. Un arrêté ministériel publié au journal officiel le 22 août dernier, permet de délivrer le DIPLÔME de "restaurateur-conservateur de tableaux et d'objets d'art polychromes", de niveau II (L3-M1), code NSF 342V aux étudiants ayant validé tous les modules (formation initiale), ou établi leurs équivalences (formation continue).

un CERTIFICAT d'Assistant Restaurateur de Tableaux" est délivré à l'issue de la 2ème année, sous la réserve de la validation des modules référents.

Le travail du restaurateur a deux visages : scientifique et manuel. La partie théorique est la plus importante car la connaissance permet la compréhension des techniques et elle est acquise une fois pour toutes. Par contre, l'expérience manuelle exige, elle, une formation constante...

Grâce à la pluridisciplinarité de l'enseignement proposé, la formation dispensée par l'ATPFormation reflète le quotidien du restaurateur de tableaux et d'objets d'art polychromes. D'une part avec les différents cours techniques et théoriques, par la mise en situation réelle de cas nombreux et variés, d'autre part par l'intégration directe dans un atelier de restauration travaillant tant pour le marché public que privé et par les stages obligatoires en cours de formation, ATPFormation offre une immersion totale dans la vie active du restaurateur de tableaux.

Formation initiale
La formation initiale est proposée à des adultes très motivés, niveau Baccalauréat minimum, à la recherche d'une formation professionnelle diplômante ou en phase de reconversion.

Formation continue
La formation continue s'adresse aux restaurateurs-conservateurs souhaitant une remise à niveau ou cherchant à actualiser leurs compétences par des cours théoriques spécifiques ou par des travaux pratiques abordant des techniques méconnues.

Pré-requis pour les formations
Les demandes d'inscription ne peuvent se faire qu'à l'issue d'un entretien de pré-inscription. Cette rencontre permettra d'évaluer les motivations et les aptitudes du postulant et de discuter librement de toutes les facettes de l'activité de restaurateur-conservateur afin de déterminer si cette voie lui convient et quel niveau il peut intégrer.
Pour les élèves étrangers, un certificat de langue française B2 est exigé.

Objectifs pédagogiques
ATPFormation a pour but de former de véritables professionnels. L'autonomie s'acquiert progressivement au cours de la formation et les stages obligatoires effectués auprès des professionnels permettent aux étudiants de mieux s'intégrer au monde du travail. Nous pouvons aussi accompagner les élèves dans la difficile préparation aux concours de l'I.N.P (Institut National du Patrimoine) et du Master Conservation Restauration des Biens Culturels (M.C.R.B.C).

Pluridisciplinarité du restaurateur
La précision du geste au service d'une tête bien remplie : La Conservation-Restauration des tableaux ne s'apprend qu'en intégrant progressivement des connaissances tant diverses que complémentaires. L'autonomie professionnelle ne sera acquise qu'au cours de mises en situation multiples et diversifiées.

Restauration théorique
L'histoire du métier et sa déontologie professionnelle, les matériaux constitutifs d'une oeuvre peinte, les diverses techniques de la Restauration-Conservation utilisées au cours des siècles, des plus traditionnelles à celles issues des recherches scientifiques les plus récentes, la théorie permet à l'étudiant restaurateur de se constituer une source de documents indispensables à son travail quotidien.

Constat d'état et l’établissement du diagnostic
Comment établir un constat d'état puis un diagnostic indispensables en préalable au projet d'intervention ? Comment évaluer et mettre en place les différents travaux d'ordres curatif, conservatif, esthétique ou préventif ? Comment rédiger un dossier technique de restauration ? Autant de questions que se pose le restaurateur, qui nécessitent une méthodologie spécifique et qui trouveront leurs réponses tout au long de la formation.

Travaux pratiques de Restauration-Conservation
Petites interventions (fil à fil, incrustations, pièces, bandes de tension), refixages, doublages aux résines thermoplastiques ou rentoilages traditionnels, tests de nettoyages et mises en œuvre complexes de l'allègement, masticages des lacunes, retouches et vernissages, toutes les opérations classiques ou exceptionnelles pourront être abordées et mises en œuvre grâce à un matériel didactique spécifique professionnel.
Des techniques traditionnelles à celles issues des dernières recherches, l'étudiant sera confronté à une grande diversité de cas dans son environnement quotidien. Bénéficiant de tous les outils et matériaux indispensables dans ses mises en oeuvre, il pratiquera l'ensemble des techniques indispensables à la maîtrise professionnelle (des rentoilages aux vernissages).

Histoire de l'art
Le restaurateur n'abordant pas de la même façon un tableau « classique » qu'une œuvre moderne ou contemporaine, il devra pouvoir situer le tableau dans son contexte historico-esthétique. Pour cela, un minimum de connaissance en histoire de l'art de la peinture sera nécessaire pour aborder sereinement le diagnostic.

Dessin académique
Composition simple ou drapé, perspective en extérieur ou études de plâtre et modèle vivant, l'initiation aux différentes techniques graphiques (de la mine de plomb aux différents outils colorants) aiguisera le sens de l'observation et la précision du geste indispensable aux élèves restaurateurs.

Copies et techniques anciennes
C'est en fabricant les enduits, en ponçant les préparations, en broyant les pigments et en les travaillant selon les différents médiums rencontrés dans les périodes successives de la peinture que les matériaux prendront petit à petit leurs places dans les mains de l'intervenant et lui permettront de mieux comprendre les altérations pouvant se produire au cours de leur vieillissement.

Physique - Chimie / Archéométrie
Comment les rayons permettent-ils de voir « sous la peinture », et comment interpréter les documents scientifiques ? Pourquoi la surface est-elle mate ou brillante ? Quelle est l'action de l'humidité sur un vernis ? Comment se forment les craquelures ? Pourquoi les colles collent ? Comment identifier une fibre, un bois, ou un liant ou un pigment ? Autant de questions auxquelles ces matières scientifiques répondront en éclairant de manière indispensable l'étudiant restaurateur d’œuvres d'art. Des travaux pratiques, par demi-groupes, permettront de pratiquer les prélèvements et les analyses de matériaux divers du tableau et d'identifier leur nature. Des dossiers seront constitués afin de développer le raisonnement scientifique indispensable à la nouvelle génération de restaurateur d’œuvres d'art.

Les plus de ce centre de formation
Programme initial établi sur 3 ans ; la validation des modules peut être prolongée sur une durée de 5 années maximum.
Par le fait d'être intégré au sein d'un atelier de restauration de tableaux et d'œuvres d'art polychromes (Atelier du Temps Passé sarl), la formation bénéficie d'une relation privilégiée sur le quotidien des professionnels. Ainsi l'étudiant assiste à de nombreux cas particuliers, observe les différentes interventions de Restauration-Conservation de peintures et celles de collaborateurs divers, et assimile progressivement les notions de la gestion d'un atelier privé.
Le partenariat établi entre l'Atelier du Temps Passé et le LAMS-UPMC Paris Sorbonne permet aux étudiants de suivre in-situ le programme de recherche sur l'identification et la datation de l'huile dans le cadre de l'authentification des tableaux.
Un module d'Expertise et authenticité du tableau par la connaissance de ses matériaux constitutifs verra le jour à la rentrée 2017. Il sera ouvert à tous les amateurs d'art et sera proposé en cours du soir.

CERTIFICAT et DIPLÔMES
- Modalités d'évaluation : des évaluations semestrielles par matière et un contrôle continu permettent de valider les différents modules.
- Un certificat d'Assistant restaurateur de Tableaux" est délivré à l'issue de la 2ème année (sous réserve de la validation des modules).
- Le diplôme de "Restaurateur-Conservateur de Tableaux et d'Objets d'Art Polychromes", titre homologué par la C.N.C.P, de niveau II, délivré à l'issue de la 3ème année (sous réserve de la validation des modules).
Il permettra au nouveau restaurateur diplômé de faire reconnaître ses compétences sur le marché privé, le marché de l'art et les Institutions Historiques.

En savoir plus sur nos formations
  • Formation en restauration de tableaux
  • Formation en restauration de tableaux
  • Formation en restauration de tableaux
  • Formation en restauration de tableaux
  • Formation en restauration de tableaux
  • Formation en restauration de tableaux
  • Formation en restauration de tableaux
  • Formation en restauration de tableaux
  • Formation en restauration de tableaux
  • Formation en restauration de tableaux